BIOGRAPHIE

 

Épouse et mère de deux enfants, Céline est née le 12 juillet. Elle vient en septième position dans la famille mais est l’ainée de sœurs du groupe. Dans son jeune enfance, elle appréciait la chorale de son églilse. church. Cela la poussa à souffler ces mots : « j’aimerais un jour chanter pour mon Dieu et qu’à travers ces chants, les âmes soient sauvées. »

 

Quelques années plus tard, elle joigna le groupe de chant dans une église locale lors de son passage à Brazzaville. Une fois arrivée au canada, Céline continua de louer son Dieu en rejoignant ses soeurs dans la chorale. Sur scène, elle oublie le monde extérieur et glorifie son Dieu. Céline n’est pas seulement une chanteuse. Mais elle est en même temps une intercesseuse et compositrice.


C’est pendant son temps d’intimité avec le père céleste qu’elle s’inspire des paroles qui béniront le peuple de Dieu. Il faut aussi admettre que Céline a une voix qui perse le cœur et qui fait pleurer (comme le disent ses proches). En fin de compte, Céline aime servir Dieu et surtout passer du temps avec sa précieuse famille.

 

Céline

 

Née  le 16 août à Lubumbashi en RDC, Carine est la huitième de la famille. Elle a appris à chanter avec l’aide des ses sœurs, en l’occurrence de Rosine et Nathalie qui l’ont formée à performer sa voix.

 

Alors qu'elle résidait à Ottawa, Carine était impliquée dans son église locale comme modératrice et membre du département administratif. Elle a fait ses études secondaires en Mathématiques-Physiques à l’institut Monseigneur Bokeleale à Kinshasa et a poursuivi ses études à l'Université d'Ottawa en Service Social et Communications. Elle a été présidente d’un organisme communautaire à Ottawa. Sa passion pour la communication l’a poussée à être une animatrice radio, des activités sociales et des conférences tant sociales que religieuses (chrétiennes). 

Elle aménage à Montréal en 2010 et rejoint l’Église Source de Vie pour les Nations (SVN), où elle continue à servir en étant membre de l'équipe des communications.


Professionnellement, Carine est conseillère et aide les personnes au niveau de la recherche d’un emploi et du recrutement pour les entreprises. Elle dit souvent qu'avec le service social et le Seigneur, il n'y a rien de plus intéressant qu'aider une personne dans toutes les dimensions de sa vie, au travers du travail effectué avec le groupe Dynasty M.

 

Carine

Nathalie

Née le 30 novembre en Rép. Dém. du Congo, dixième de douze enfants, Nathalie est une artiste complète (peintre, céramiste, dessinatrice, chanteuse et compositrice) et la deuxième chanteuse principale du groupe. Jeune, elle poursuit ses études secondaires en céramique à l’Institut des Beaux-arts, Kinshasa. Au cours de son adolescence, elle passait des heures à fredonner des chansons en compagnie de sa sœur Rosine, pendant qu’elles faisaient le ménage. Elle distinguait facilement les instruments joués dans une chanson et ensemble, elles imitaient également leurs sons. Ce qui lui offre aujourd’hui la capacité et facilité d’arranger les chansons du groupe.


Lors de son passage à Brazzaville, bien que timide de nature, elle prit courage et laissa le don de chanter éclore, en commençant dans la chorale de son église locale; et ce fut pendant ce temps qu’elle commença à composer quelques chansons. Une fois arrivée au Canada, elle rejoint encore ses sœurs dans la chorale et le rêve se poursuivit. En parallèle, elle prend quelques cours de guitare acoustique et poursuivit des cours en peinture. Nathalie se marie en 2006 à Moise Mudimbi et ils ont deux (2) enfants, Faidah et Akil. En 2010, elle obtient son diplôme post-secondaire en décoration intérieure au Collège Algonquin.

 

Toujours aussi timide mais méconnaissable sur scène, Il n’y a rien qu’elle ne ferait pour la gloire de son Dieu. Elle a également collaboré avec un artiste local, Herléo Muntu sur son album Réflexions (2013) en se faisant passer pour la voix des sans-voix, victimes de l'interminable guerre en RDC.

 

Il n’y a rien d’autre à dire en l’écoutant ou en la voyant dans ses domaines, si ce n’est que rendre gloire au Tout-puissant pour la grâce et ces dons qui se retrouvent en elle. « Occupation ou pas, y’a rien qui me séparera de l’amour de Dieu envers moi et de moi envers lui », dit-elle.

 

 
 

Chanteuse principale, Rosine est née le 14 mars et occupe la 11ème place dans la grande famille mais est la benjamine du groupe. Autant qu’elle se souvienne, elle a toujours eu cette envie de chanter qui brulait en elle depuis toute petite. C'est ainsi qu'elle rejoigna la chorale de son église locale où elle apprit timidement à jouer au piano. Résultat, en plus de chanter, composer les chansons, elle est auteure de plusieurs melodies du groupe au son du piano.

 

Méconnaissable sur scène, Rosinee vous laisse sans mot dire et s’exprime vraiment, en ne voyant que son Dieu. C’est une personne très dynamique et enthousiaste. Il est impossible de passer inaperçu quand on a une si belle et déchirante voix comme la sienne. Plus tard, Rosine fut sollicitée à participer à divers enregistrements des albums et arrangements musicaux avec certains artistes de la région. Parmi ces artistes sont comptés : Jean-Pierre Walelo (La résurrection, 2006) ; Martin Kadianga Wolf (Mosungi, 2006) ; Couple Shabani (Grâce Divine, 2005) et Herléo Muntu (R.Léo, 2007; Le lion de bantous, 2010; et Réflexions, 2013).

Rosine a fait ses études secondaires au Lycée Dr Shaumba, à Kinshasa, et est détentrice d'un diplôme en Relations Publiques et est présentement inscrite en Communications sociales à l'Université Saint-Paul. Elle est le genre à donner de son temps pour la communauté. Elle a fait partie de plusieurs organisations communautaires.

« Je sais que personne n’est parfait et que rien de tout ce que nous faisons l’est. Mais au moins ça vaut le coup d’essayer d’atteindre la perfection. Surtout quand il s’agit de Dieu et c’est ce qu’il veut que nous fassions », tels sont ses mots ...

Rosine